Les carottes sont cuites, expression employée quand il n’y a plus rien à faire ! En cuisine ce n’est pas le cas il existe différentes méthodes pour cuire ayant chacune sa raison d’être visant à stimuler l’appétit en mettant en relief la couleur, l’odeur et la saveur des mets.

Vous savez que des plats agréables à la vue, à l’odorat et au goût sont beaucoup plus alléchants !

Si certaines cuissons sont réservées aux « repas de fête » d’autres peuvent être appliquées au quotidien.

Pour cuire les aliments il existe des dizaines de techniques , je vous en cite quelques-unes que vous utilisez certainement déjà, mais savez-vous pourquoi vous choisissez une telle ou une autre ?

Cuire en ragoût. Cuire à feu doux. Cuire à l’étouffée. Cuire à la vapeur. Frire dans un peu d’huile. Faire sauter. Frire à grand feu et rapidement. Cuire à l’étuvée. Frire rapidement avec un peu de fécule. Cuire en ajoutant de l’eau et de la fécule. Rôtir …

Quelques trucs concernant les ustensiles de cuisson.

Les chinois considèrent que du riz ou des plantes cuits dans un récipient en fer, perdent une grande partie de leur propriétés, des réactions chimiques se produisent avec le métal, changeant complètement le goût, la chimie et les effets des ingrédients.

Il faut absolument privilégier les récipients en terre cuite émaillée à l’intérieur, en verre ou en terre cuite pour préparer les plantes médicinales, cuire une soupe ou infuser du thé.

Le « wok » ustensile traditionnel en chine, est véritablement magique en cuisine. Il fait aussi bien office de casserole, de sauteuse, de friteuse. En forme de poêle haute et évasée, vous le trouvez dans les grands magasins ou les épiceries chinoises.

Grâce à son mode de cuisson très rapide, les aliments coupés menu conservent toute leur saveur et leurs propriétés nutritives. Avec son couvercle en verre il se transforme en cocotte pour cuire à la vapeur.

Les fritures dans le « wok » se font avec beaucoup moins d’huile, les aliments cuisent très vite en absorbant moins de matières grasses,ils sont plus légers et plus croustillants!

Le »wok » est l’ustensile idéal: plus il vieillit, plus il est efficace !!! Génial non?

Pourquoi plusieurs façon de cuire en cuisine?

  • Cuire à la vapeur est considéré comme le meilleure façon de cuisiner, la plus saine et bénéfique pour votre santé.Tout peut pratiquement être cuit à la vapeur. On trouve des ustensiles spécialement conçus pour cela. Ils sont traditionnellement constitués de paniers en osier à plusieurs étages, bien s’assurer que les séparations ne soient pas en métal.
  • Cuisson à l’eau principalement pour les patates, les pâtes et bien sûr LES SOUPES!
  • Cuisson en faisant sauter les différents aliments dans un peu d’huile ( astuce: ajouter un peu d’eau pour éviter qu’ils soient grillés) les aliments ont ainsi plus de saveur qu’à la vapeur. Il faut éviter de privilégier ce mode de cuisson qui pourrait entraîner un effet nocif « chaleur-humidité interne ». Acné, eczémas, psoriasis etc…
  • Cuisson en friture  très rapide à utiliser plus rarement encore que les précédents, les effets néfastes sont multipliés par dix !Ne pas en abuser !

Concrètement comment appliquer ces grandes règles diététiques?

Le repas quotidien :

Opter pour une grande assiette unique y disposer les différents aliments qui composent le repas. Cette assiette peut-être bien remplie.

  • Pas d’entrées ni de sorties (dessert, fromages…)
  • Les aliments seront séparés, la salive les reconnaît facilement ils sont ainsi mieux digérés.
  • En mâchant bien chaque bouchée vous êtes plus vite rassasié. plus besoin de vous resservir.

Exemple: Riz, haricots verts, cuisse de poulet.

Le riz remplit la moité de l’assiette: 50% de glucides à assimilation lente apportent l’énergie nécessaire à l’organisme.

Les haricots verts (1/4 de l’assiette) revenus dans une poêle avec un peu d’huile végétale et de l’ail, ou cuits vapeur, permettent de mieux digérer ce repas grâce aux fibres contenues, ils apportent quantité de vitamines et minéraux .

N’hésitez pas à user et abuser des plantes aromatiques, très diététiques elles permettent de rehausser les goûts évitant la monotonie.

Le poulet permet l’apport en protéines nécessaire à l’organisme.

Manger en mâchant bien et en alternant les aliments.

D’autres exemples d’assiettes:

– Pâtes complètes, germes de soja, poisson.

– Pâtes complètes, ratatouille, jambon

– Pommes de terre, pot au feu cuit la veille et dégraissé

– Pâtes un peu de beurre, julienne de légumes

– Riz, omelette aux fines herbes, petits pois

– pain complet, poulet, salisifis … etc

En été composez de grandes salades de riz ou de pâtes, consommées à température ambiante.

Si vous prenez un petit déjeuner, accompagnez votre thé chinois de combinaisons très diététiques:

– Pain complet non grillé, miel

– Yaourt au bifidus ou au soja mélangé à des céréales complètes

– Fruits de saison et de région

Vous pouvez composer vos repas à l’infini mais en vous posant les questions très simples: y-a-t il des graisses animales dans ce plat?   Y-a-t il de la charcuterie, du beurre, du fromage, des sucres raffinés?Y-a-t il des légumes pour nettoyer les intestins?

En appliquant ces règles simples, contraignantes au début, mais grâce aux bienfaits très rapidement ressentis, vous n’aurez pas l’impression de faire de sacrifices car la véritable diététique peut devenir un réel PLAISIR.

A vos assiettes et BON APPETIT !!!

 

 

energie-vitale-cover-pileRecevez gratuitement le recueil "L'énergie vitale"

Vous serez également prévenu par email de la parution des nouveaux articles.

Inscrivez votre prénom et votre adresse email ci-dessous puis cliquez sur le bouton "Oui, j'accepte".

Confidentialité garantie - Déclaration CNIL N°1845211