Amour attachement ou libérateur

Amour attachement ou libérateur

Amour amour quand tu nous tiens…comment savoir s’il ne s’agit pas d’un simple attachement du genre  » j’aime sentir qu’on m’aime » ou « je t’aime tellement que je ne pourrais pas vivre sans toi » ou bien « je t’aime tant, tu ne peux pas me quitter… »

Et si au contraire l’amour se conjuguait avec libération ?

AMOUR un bien joli mot puissant et inspirant . Trop souvent galvaudé mis à toutes les sauces, au point de ne plus savoir ce qu’il est vraiment .

Amusons-nous un peu à le décliner ce fameux AMOUR

  • A comme abondance, accompagnement, amitié, alliance, action, authentique, aide, accord, apaisement
  • M comme miracle, méditation, manifestation, médiation, mentor, modèle, mystère, mission
  • O comme or, organisation, opportunité, oracle, osmose, ordonné, originel
  • U comme unité, utilité, usage, union
  • R comme rencontre, richesse, révélation, respect, rassurant, rêve

Ouah !!! Quel potentiel de vie épanouie, joyeuse, confiante et bien plus encore dans ce simple mot AMOUR

Hélas on utilise parfois ces jolies lettres pour s’attacher ou s’approprier les faveur de « l’autre » ça devient alors

  • A comme appartenir, attacher, asservir, abuser, accuser, approprier
  • M comme manipuler, mensonge, mirage, maîtriser
  • O comme occulter, oppresser, outrager
  • U comme utopie, utilisation, uniformité
  • R comme recours, ressource, résistance, rancoeur, routine,rumeur

C’est vrai j’ai forcé le trait… C’est juste pour illustrer l’ambiguïté qu’il y a dans l’emploi du mot amour. On peut constater qu’on l’utilise facilement pour dire  » j’aime le sport, j’aime la tarte aux fraises, j’aime les voyages, j’aime lire » dans ces propos on exprime le sentiment de plaisir personnel ressenti en faisant ceci ou cela on éprouve de la satisfaction, c’est parfait !

Quand je m’autorise à faire ce que j’aime je suis de bonne humeur, je vois la vie de façon positive je peux dire que je suis heureuse. Donc je me respecte, je m’épanouis, je m’enrichis en étant authentique, on peut dire que « je m’aime, j’aime les autres et les autres m’aiment »

La vérité est là: il est impératif de s’aimer soi-même pour être capable d’aimer et d’être aimé.

Seulement voilà, comment s’aimer sans être égoïste ou prétentieux sans être tenté de prendre le pouvoir sur l’autre, la frontière est fragile elle exige que l’on soit vigilant et responsable de nos pensées de nos paroles et de nos actes.

Candice est une jeune fille épanouie bien dans ses baskets et même en talons hauts, elle s’assume sereinement et a de nombreux amis, tout est parfait.

Aujourd’hui Candice est toute excitée car elle se rend enfin au concert tant attendu, alors pas question de faire mauvaise impression au moment du selfi qu’elle est déterminée à décrocher avec son idole. Elle soigne sa tenue, sa coiffure, son maquillage et son sourire irrésistible…

ouf ! elle est installée au premier rang toute à son plaisir elle ne remarque rien de ce qui se passe autour, elle n’a d’yeux que pour la scène, hypnotisée par la musique, la voix et la présence si proche de ce chanteur magique.

C’est l’entracte, encore sous le charme elle se lève et se heurte à son voisin. Aussitôt elle se confond en excuses en bafouillant devant un beau jeune homme qui lui sourit assurant que ce fut un plaisir pour lui…Candice désarçonnée se précipite vers les toilettes pour se refaire une beauté, étonnée de sentir son coeur battre plus fort que d’habitude. Qu’est-ce qui m’arrive? « Reprends tes esprits ma belle tu dois obtenir ton selfi pour prolonger les instants de grâce de ce concert fabuleux »

Le destin malicieux a choisi ce moment pour précipiter Candice dans une histoire d’amour inattendue. Amour amour quand tu nous tiens…Comment ne pas fondre sous le charme de ce gentil professeur de musique?

Imaginons la suite du scénario

VERSION 1: Candice accepte un rendez-vous en tout bien tout honneur comme le veut la tradition, prendre le temps de connaître ce jeune prof. Elle reste à l’écoute d’elle-même, attentive aux émotions nouvelles qui se manifestent. Elle sait qu’elle est entrain de tomber amoureuse ne veut surtout pas se faire un film à l’eau de rose, pour cela elle doit rester naturelle et authentique. L’amour s’installe sereinement entre Lucas et Candice leur offrant une vie à deux équilibrée pleine de lumière et de paix harmonieuse, chacun accueillant l’autre dans ce qu’il est vraiment, l’amour s’épanouit pour leur plus grand bonheur et celui de leur entourage. En respectant cet amour comme un cadeau précieux ils ont trouvé la vraie liberté.

VERSION 2: Candice est totalement sous le charme du beau Lucas professeur de musique  beau parleur elle fond sous ses compliments. Assurément c’est le coup de foudre ! Ils vivent un amour passionné les entraînant dans des folies malgré eux. Un amour de désir de besoin l’un de l’autre les enferment dans la dépendance, l’attachement avec son lot de craintes, de peurs, de mensonges de soumissions . En fait ils se sont perdus dans ce tourbillon confondant amour et attachement ils n’ont fait aucune place à l’écoute de leur être profond qui pourtant se manifestait en sonnant l’alarme mais ils n’ont pas voulu l’entendre. Ils  sont devenus prisonniers de leur amour.

En vérité rien n’est jamais tout positif ou tout négatif, la vie est impermanente nous laissant notre libre arbitre pour changer l’expérience et nous enrichir.

N’oubliez jamais que c’est vous qui décidez ce que vous acceptez ou refusez c’est la seule manière de  vous témoigner du respect et de l’amour.

Ecoute ton coeur car il vient de l’âme du monde et un jour il y retournera.L’amour le vrai ne ment jamais. L’AMOUR est éternel.

 

 

 

 

 

 

Recevez gratuitement le recueil "L'énergie vitale"

Vous serez également prévenu par email de la parution des nouveaux articles.

Inscrivez votre prénom et votre adresse email ci-dessous puis cliquez sur le bouton "Oui, j'accepte".

Confidentialité garantie - Déclaration CNIL N°1845211

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *